Des femmes israéliennes jeûnent pour une reprise du processus de paix / ERIC CORTELLESSA, Times of Israel, 9 août 2015,

Bravant la chaleur estivale, un groupe de femmes de tout le pays campe devant la résidence du Premier ministre. Leur but : implorer Benjamin Netanyahu de reprendre les négociations de paix avec les Palestiniens.

Organisé par Nashim Ossot Shalom [les femmes font la paix], un organisme communautaire créé il y a près d’un an, les femmes ont entrepris un jeûne symbolique de 50 jours.

Chaque participante jeûne 50 heures à un moment qui lui est attribué sur la période de la manifestation, du 8 juillet au 26 août, aux mêmes dates que l’opération Bordure protectrice de 2014.

Les femmes ont installé une tente rue Azza, devant la résidence du Premier ministre, à la fois pour les abriter du soleil et pour fournir un espace sûr où elles peuvent discuter de la meilleure façon de mettre fin au conflit.

La dernière série de négociations, orchestrée par le secrétaire d’Etat américain John Kerry, a pris fin en avril 2014 après neuf mois dans lequel les négociateurs israéliens et palestiniens ont tenté d’aboutir à un accord-cadre pour un traité de paix final.

Continuez a lire dans Les Times of Israel